19 August 2015

Emailing et météo


Il n’est pas rare de laisser la pluie et le beau temps influer sur notre moral. Et c’est aussi pour ça que les e-marketers s’intéressent à l’influence de la météo sur les habitudes de consommation. Ainsi, comme le rappel le site www.e-marketing.fr, une étude de Return Path analyse les données de clients au Royaume-Uni et en France sur un an pour comparer leur comportement en fonction de la météo et suivant trois réactions : la lecture de mails, le transfert de mail et le classement de ces mails comme spams.

  • La lecture de mail : France et Royaume-Uni sont uniformément influencés par les changements de température. Des températures plus chaudes incitent davantage à la lecture d’après les statistiques recueillies par Return Path : lors des températures les plus basses, le taux de lecture des mails est de 20% chez les Britanniques et de 19,7% chez les Français ; il monte respectivement à 22,5% et à 27,8% par temps chaud ! Un changement significatif non négligeable.
  • Le transfert de mail : Pluie pour le Royaume-Uni et temps ensoleillé pour la France sont des facteurs augmentant le taux de transfert. Une disparité intéressante, qui mérite réflexion et implique une flexibilité de la stratégie d’emailing en fonction des territoires.
  • Le classement comme spam : Le flegmatisme des Britanniques est particulièrement frappant lorsqu’il s’agit de classer les mails comme spams. Alors que le taux de précipitations n’influe pas significativement le taux d’emails classés comme spam par nos amis d’Outre-Manche, les Français eux, y sont extrêmement sensibles, avec un taux passant de 10% par temps sec à 13% par temps de pluie.

Face à ces informations certes insolites mais qui méritent attention, adapter sa campagne d’emailing est un must pour optimiser ses résultats. Il faut être capable de faire preuve d’une grande flexibilité : en effet, les prévisions météorologiques sont parfois hasardeuses, impliquant des décisions de dernière minute pour un emailing faisant écho au temps actuel. C’est pourquoi, il est impératif de mettre en place un processus de décision type pour permettre une prise de décision rapide et ainsi, pouvoir tirer parti de l’influence météorologique sur les cibles.

By S. Huynh


No comments:

Post a comment